L’investissement dans une colocation, est-il intéressant ?

Dans le monde de l’immobilier, en trouvant le bon filon on peut facilement gagner de l’argent. Et cela ne concerne pas uniquement les professionnels. De plus en plus de particuliers s’y mettent aussi. Nombreux ont compris qu’investir dans une bonne affaire peut rapporter. Cependant tous les investissements ne sont pas toujours concernés.

Si certains promettent fortune de Crésus à coup sûr, d’autres assurent un aller simple vers la perte financière. Un investissement intéressant : la colocation. Vedette phare de l’immobilier depuis quelques années, la colocation a connu une hausse considérable. Elle est de plus en plus à la mode. Mais investir dans la colocation est-il rentable ? Nous allons faire le point là-dessus.

D’où vient la colocation et qu’est-ce que c’est exactement ?

question-mark-2123967_1280(26)

La colocation est de plus en plus répandue. On la retrouve partout en agglomération ou dans les villages. Ce phénomène en hausse est connu par ceux qui fréquentent de près le monde immobilier. Elle nous vient des Britanniques qui apprécient beaucoup la vie en colocation. La colocation est le fait de louer une pièce ou des pièces de notre logement à un tiers à un prix défini.

Quand on parle de colocation, on pense toujours aux étudiants et aux facultés. Ce qui n’est pas totalement faux. En effet, les étudiants sont toujours à la recherche de logements proches de leur faculté pour réduire au minimum les dépenses.

Certains passent par des colocations si des personnes en proposent. Et si habituellement la colocation concerne les étudiants, la colocation est aussi adoptée par des jeunes actifs ou encore des personnes âgées. Ceci pour dire qu’elle englobe tous types de personnes. La colocation est répandue dans les grandes agglomérations, notamment celles où les loyers sont onéreux. En effet, les activités les plus lucratives et les postes professionnels se retrouvent souvent dans les villes. Il est alors normal que les gens cherchent à s’y loger.

Les avantages de la colocation

Si de nombreuses personnes s’intéressent autant à la colocation c’est qu’elle a des avantages. Mais soyons clairs quand on parle de colocation, on ne parle pas seulement de la personne qui perçoit le loyer, on prend en compte aussi la personne qui paye le loyer. On peut alors parler « d’investissement » aussi bien pour l’une que pour l’autre. 

Du côté de l’investisseur c’est-à-dire celui qui perçoit le loyer : 

La colocation présente des avantages indéniables pour l’investisseur. Le premier avantage de la location c’est qu’elle booste sa rentabilité. On peut percevoir un loyer bien plus élevé comparé à un loyer classique. Mais attention ! On parle toujours ici de marché immobilier même s’il est question de particulier à particulier. La rentabilité sera notable en fonction de la ville où sera situé le bien tout en prenant en compte le rapport existant entre l’offre et la demande.

En effet, une ville qui présente beaucoup d’opportunités trouvera certainement de nouveaux employés et étudiants qu’une ville excentrée. Et c’est ce qui fait la différence. Prenons l’exemple de Paris, il est normal que cette ville affiche un loyer assez onéreux étant donné qu’elle jouit d’une certaine notoriété. Le loyer en colocation est plus élevé qu’un loyer classique. La raison ? Vous louer une pièce et pas le logement. Prenons un exemple concret.

Vous disposez d’un appartement composé de trois chambres. Vous occuperez l’une et les deux autres seront vacantes. Pour un loyer classique, l’ensemble de l’appartement est loué 1000 euros par mois. Alors que pour chaque chambre, vous pouvez afficher un prix semblable à un un studio en pleine ville comme par exemple 700 euros. Chaque mois donc vous allez percevoir 1400 euros au lieu de 1000 euros par mois. Ce qui vous fait un gain de 400 euros. Ce qui représente quand même une coquette somme, n’est-ce pas ?

Le second avantage en colocation surtout de nos jours, l’offre est toujours en baisse. Vous ne souffrirez donc pas du risque de vacances locatives. Ce qui vous assure un niveau de sécurité plus élevé qu’une location classique. Les demandes en colocation sont toujours en hausses. Vous allez vous démarquer certainement des autres locations et les futurs colocataires viendront à coup sûr sonner à votre porte.

Vous percerez l’argent même si l’une des chambres n’est pas occupée. Il est possible qu’elle le soit pendant quelques temps pas de panique vous percevrez l’argent de l’autre chambre. Avec la colocation, les risques d’impayés sont évités. Pourquoi ? Parce que la colocation s’inscrit dans une période relativement courte, entre 1 à 5 ans en général.

Et plus cette période est courte, plus les risques d’impayés sont faibles. Les colocations concernent le plus souvent les étudiants qui essaient de trouver le bon filon. Leur loyer va être payé par les parents. Ils veulent que leurs enfants habitent dans les meilleures conditions alors autant éviter problèmes. N’oubliez pas que le loyer que vous percevrez dépendra du nombre de chambres que vous disposerez. 

Un autre avantage de la colocation : fiscalité plus avantageuse. A la différence d’une colocation classique qui ne propose pas de meubles : la colocation meublée. En effet, il faut que vous louiez le bien avec des meubles, ustensiles et ce qui est nécessaire pour vivre. Cela rend possible la déclaration de vos revenus sous le statut de LMNP ou louer meublé non professionnel.

Ce qui est plus avantageux. Grâce à cela, il est possible de déduire toutes le charges et travaux comme en location nue, plus un abattement sur l’usure du bien et des meubles. En faisant bien les choses vous pourrez même ne pas payer d’impôts sur l’ensemble des revenus de votre colocation. 

Du côté du colocataire

 

Si l’investisseur a de quoi se faire des bons points avec la colocation, le colocataire a de quoi aussi s’en réjouir aussi. En payant la colocation, il fait un investissement sur d’autres points. Premièrement, la colocation est une location meublée : c’est-à-dire que le propriétaire va louer une chambre qui sera entièrement meublée et le colocataire aura aussi accès à d’autres ustensiles et objets indispensables du quotidien.

Imaginons que le futur colocataire soit un jeune actif qui vient d’être embauché. Disons qu’il n’a pas encore les moyens d’acheter ce dont il a besoin. La colocation va alors être une solution intéressante pour lui. Deuxièmement, passer en colocation va vous épargner les moments de solitude, c’est peut-être banal mais c’est sympa de côtoyer des gens lorsqu’on rentre chez soi. Le silence pèse beaucoup et de nombreuses personnes ont du mal à le supporter.

Troisièmement, la sécurité est au rendez-vous quand on est nombreux dans une maison. Cela peut vous aider si jamais il vous arrive quelque chose. Étant parfois dans le besoin avoir des colocataires peut aussi présenter des avantages notables.

Acheter un bien pour la colocation

house-1946371_1280(17)

Ici, on parlera surtout des personnes qui achètent un bien pour faire de la colocation. Cet investissement est intéressant car les avantages évoqués plus haut sont relativement intéressant. Ce qui est à retenir avant tout c’est que plus vous avez de chambres plus vous percevrez de loyer.

Une raison pour laquelle il est impératif d’investir dans des biens de grandes surfaces. Évidemment, il ne faut pas aussi faire dans l’excès. Vous allez faire de la colocation et non pas investir dans un grand immeuble ou vous allez louer 30 chambres.

Sachez faire une bonne mesure des choses. Faites aussi en sorte que ce bien soit en mesure de bien répondre à vos besoins, en tant qu’investisseurs et aux besoins de vos futurs colocataires. Vous pouvez également investir dans la construction d’un bien pour en faire de la colocation. Faites correctement le calcul avant d’entamer le projet. 

Mais avant de démarrer une construction ou encore passer par l’achat d’un neuf, il est impératif de prendre en compte quelques points. En effet, il n’est pas toujours évident de faire l’achat d’un bien ou de faire un investissement pour en construire un.

Il faut donc déterminer la zone dans laquelle s’implanter. Est-ce qu’il s’agit d’une zone intéressante susceptible de vous ramener des clients ? La concurrence y est-elle rude ? Est-ce que l’offre dépasse largement la demande ? Tous ces critères sont importants. Car si vous investissez dans la mauvaise zone, vous courrez à votre perte. Pensez aux voisins également.

Pour que ce soit plus clair, nous allons prendre un exemple. Il est certain que si vous louez une chambre se trouvant à côté d’un marché bruyant ou en haut d’un bar ou les fêtards profitent c’est sûr que ce sera plus difficile pour trouver des clients. Les gens recherchent des endroits reposants après après une longue journée de travail ou d’études. Enfin, le plus important reste le choix du quartier.

Visez des quartiers proches des universités. Vous ne manquerez pas de colocataires car les étudiants cherchent toujours des endroits où ils peuvent se loger. Afin d’avoir une petite idée du bon quartier, choisissez-en un proche des universités, centre-ville, écoles, des zones d’activités ou encore des grandes entreprises.

La clé de la réussite de la colocation se trouve dans l’emplacement du bien. Et vous allez vite comprendre ensuite que la colocation est un investissement intéressant.

Aménager sa colocation

wall-416060_1280(3)

Oui, vous avez eu le bien ou encore vous l’avez achevé. Mais maintenant il faut l’aménager. En connaissant la surface de votre maison, il faut tout de même que vous sachiez optimiser l’espace au maximum. Dans la mesure du possible, ajoutez une chambre de plus. Il faut aussi que les colocataires vivent dans le confort. C’est certains qu’ils auront envie de rester.

Le plus appréciable par exemple c’est que chacun puisse disposer d’une chambre avec une salle de bain. Cela peut présenter un investissement colossal mais vous allez vite le rentabiliser.

Toujours au niveau du confort il faut miser sur la qualité de l’ameublement, n’utilisez pas forcément du matériel bas de gamme. Le but est de charmer les colocataires. Avec des matériaux haut de gamme, les colocataires hésiteront moins à payer un peu plus.

Le bail pour la colocation

business-962388_1280

Il faut rédiger un contrat de bail utile surtout au niveau de l’administratif. On propose alors deux types de bail. Il y a tout d’abord le bail individuel. Il consiste à rédiger un bail par locataire qui assurera son propre loyer et ses propres responsabilités. Et puis il y a le bail collectif qui consiste à rédiger un seul bail pour tous les colocataires. L’avantage de ce dernier est qu’il est annexé d’une clause de solidarité et d’indivisibilité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s